Flèche droite

5 septembre 2010

Beaucoup aimeraient qu’on leur dise combien ils nous ont manqué lors de l’anniversaire d’Angelique.

Ce n’est pas qu’on ne veut pas leur faire plaisir, c’est juste qu’on n’a pas eu le temps. Une horde de vandales nous a assiégés ce jour là. Ils sont venus, Léo a chût quelques fois, ils sont partis, nous laissant seuls avec un frigo bien trop chargé.

On s’est bien amusés quand même. Na ! On a offert ce qu’on a pu à ceux qui sont venus, on espère sincèrement leur avoir apporté quelques lumières.

Au vu de mes dernières expériences en camion, j’ai pu me souvenir pourquoi à certaines époques de ma vie, les gens heureux m’effrayaient.

Nous faisons peur, et nous le comprenons. Nous n’y pouvons rien. Nous, les gens heureux, sommes des Lion’s.

Cessez de craindre, reconnaissez le vrai pouvoir qui est en nous et tout se passera bien.